Comment peut on défiscaliser dans l’immobilier ?

Vous souhaitez investir dans l’immobilier à Montpellier. Actuellement, il existe plusieurs dispositifs de défiscalisation immobilière, parmi lesquelles figure le dispositif Pinel. Il vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôts intéressante.

Défiscalisation immobilière : pourquoi investir dans le dispositif Pinel ?

Loi la plus connue dans le cadre de la défiscalisation immobilière, le dispositif Pinel a été créé en 2004 afin d’encourager les investisseurs à se tourner vers l’immobilier, et ce, dans le but de pallier les problèmes de logements en France. Les contribuables qui achètent une maison ou un appartement neuf dédié à la location bénéficient des avantages fiscaux allant jusqu’à 21 % du prix de revient du bien immobilier. Pour défiscaliser en loi Pinel à Montpellier, il faudra toutefois respecter un certain nombre de conditions. Si vous ne vous reconnaissez pas dans le domaine, vous pouvez vous faire accompagner par un courtier immobilier comme IMMO9.

Les conditions pour bénéficier de la défiscalisation Pinel

Pour obtenir une réduction d’impôt sur votre projet d’investissement locatif, il faut acheter un logement neuf clés en main ou en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement). Pour qu’il soit élu bien immobilier neuf en loi Pinel, il doit ensuite être loué durant au moins 6 ans. Cela vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt de 12 %. Si vous louez votre bien pendant 9 ans, vous obtiendrez cette fois-ci une exonération fiscale de 18 %. La réduction pourra aller jusqu’à 21 % si la location dure 12 ans. Vous pouvez également profiter du dispositif Pinel en achetant un logement ancien, à condition de le réhabiliter complètement. Enfin, le montant de l’investissement ne doit pas excéder 300 000 euros. Sinon, il ne sera pas couvert par la loi Pinel.

Défiscalisation Pinel : quid de l’emplacement du bien immobilier ?

Avoir un logement neuf dédié à la location ne suffit pas pour défiscaliser en loi Pinel à Montpellier. Pour profiter de tous les dispositifs de défiscalisation offerts par la loi Pinel, il faudra encore que la maison ou l’appartement se trouve dans une zone bien déterminée. Dans cette optique, la France est découpée en plusieurs zones : les fameux zonages A, B et C. La zone À se divise en deux parties, A et A bis et la zone B peut être B1 ou B2. En ce qui concerne Montpellier, la ville se trouve dans la zone A. Le choix de zonage est capital puisque les conditions de la défiscalisation, en l’occurrence le plafonnement des loyers, en dépendent.

Les SCPI : qu’est ce que c’est ?
L’immobilier pierre-papier : l’investissement facilité et sans tracas